Rencontre gouvernement/opérateurs économiques : La relance de l’investissement privé au cœur des débats

Bobo-Dioulasso abrite, les 19 et 20 juillet 2010, la dixième édition de la rencontre gouvernement/secteur privé. Cette année, les échanges portent essentiellement sur la relance de l’investissement privé au Burkina Faso, des détails dans le communiqué de presse suivant.

La rencontre Gouvernement/secteur privé 2010 se tiendra les 19 et 20 juillet au ciné Sanyon de Bobo-Dioulasso, son site habituel, sous la présidence effective du Premier Ministre, chef du Gouvernement, son excellence monsieur Tertius ZONGO. Cette rencontre qui est à sa 10éme édition, traitera du thème : « Etat des lieux de l’investissement privé au Burkina Faso : quelles stratégies de relance ? ».

Il s’agira pour les participants qui viendront de l’administration publique, du secteur privé et de la société civile, de trouver des pistes de solution à la faiblesse des investissements privés au Burkina Faso, notamment les investissements directs étrangers et ce, malgré les mesures prises par le Gouvernement en faveur de l’amélioration du climat des affaires.

L’année 2010 étant celle du cinquantenaire de l’indépendance de notre pays et afin de donner plus de visibilité et d’éclat aux actions du Gouvernement en faveur de la promotion de l’initiative privée, la 10ème rencontre Gouvernement/secteur privé connaîtra deux innovations majeures.

La première innovation est l’organisation, pour la première fois à Bobo-Dioulasso, des journées de l’entrepreneuriat burkinabè (JEB). Cette manifestation qui est à sa cinquième édition, se déroulera du 14 au 17 juillet à la Chambre de commerce et sera couronnée par la « nuit du mérite » dans la salle des banquets Rosario Chiquette au quartier Koko.

Cette nuit consistera en une cérémonie de félicitations et de reconnaissance aux acteurs et partenaires méritants du secteur privé. Pour les acteurs, il s’agit notamment de ceux qui se sont, au cours de l’année 2009, distingués, entre autres mérites, par leur civisme fiscal et social ainsi que leur contribution au développement économique de notre pays.

La seconde innovation de la rencontreGouvernement/secteur privé 2010 est l’organisation le 20 juillet à la Chambre de commerce, d’un panel portant sur quatre thèmes, à savoir les investissements directs étrangers au Burkina Faso, les Accords de partenariat économique (APE), les grands chantiers de l’UEMOA sur le secteur privé et la libre circulation des biens et services dans l’espace CEDEAO.

Publicités
Cet article a été publié dans Faso Actu. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s