Amélioration du climat des affaires: Les PME profitent de l’expertise du CGA

Le Centre de gestion agréé de Ouagadougou (CGA) a initié une session de formation au profit des groupements et associations professionnels, le mardi 27 juillet 2010. Cette rencontre se veut être un appui non financier aux Micro, petites et moyennes entreprises (MPME) dans la gestion comptable et fiscale.

Le Centre de gestion agréé de Ouagadougou (CGA) est une association née de la volonté du gouvernement burkinabè, de l’Union européenne et des opérateurs économiques, de contribuer à l’amélioration du climat des affaires.

C’est justement dans ce sens que le présent séminaire a été organisé. Il vise à mieux outiller les membres des groupements et associations professionnels à développer leurs affaires dans la légalité. Cette rencontre d’échange d’informations et de sensibilisation a débuté par une présentation par le directeur du CGA, Boukary Sawadogo, des points focaux de la formation.

Les participants ont eu des éclaircissements sur chacun des 13 points du sommaire. M. Sawadogo a toutefois souligné l’importance de ladite rencontre. Pour lui, il s’agit d’une assistance qui revêt un intérêt certain pour les participants tout comme les soutiens financiers dont ils bénéficient. Le CGA ouvre ses portes aux petites et moyennes entreprises, surtout celles inscrites au Registre du commerce et du crédit mobilier (RCCM) et relevant du régime du Réel simplifié d’imposition (RSI).

Il reçoit également, les entreprises du CSI désireuses de s’allier derrière le RSI. Le futur adhérent adresse tout simplement une demande d’adhésion au CGA, conformément à la réglementation en vigueur.

Le centre offre diverses prestations dont entre autres, la tenue de la comptabilité, l’établissement des états financiers, l’élaboration des déclarations fiscales et sociales, l’assistance au montage de dossiers de demande de crédit. Toutes choses qui accordent divers avantages aux adhérents.

A ce niveau, le CGA réduit de 30 % l’impôt sur les bénéfices et 50 %, l’Impôt minimum forfaitaire (IMF) sur les professions industrielles et commerciales. Viennent s’ajouter un abattement de 20 % sur la Taxe professionnelle d’apprentissage (TPA) payée par les nationaux, puis une confiance des banques et institutions de microfinance dans le cadre du financement des besoins d’investissement et d’exploitation.

Sans oublier d’autres bonifications offertes par les membres- fondateurs. Cependant, les adhérents ont des obligations. Ils sont tenus de remettre et de faire contrôler la comptabilité de leur entreprise par le CGA ou à un expert-comptable agréé.

Ils doivent accepter également les paiements par chèque et faire parvenir au centre, tous les éléments nécessaires à l’établissement d’un dossier de gestion. Quant aux frais d’adhésion, ils s’élèvent à 20 000 F CFA. Le montant des cotisations varie de 12 500 F à 100 000 CFA pour un chiffre d’affaires compris entre dix millions à cent millions de F CFA. Néanmoins, la tarification est faite, au cas par cas, pour les entreprises dont le chiffre d’affaires est en-deçà de 10 millions de F CFA.

Des perspectives ont été dégagées, afin de mieux assister les MPME. A ce titre, un plan de développement est en cours d’élaboration dans lequel est envisagée, une organisation des corps de métiers. Un questionnaire sera adressé aux MPME pour la formulation de services en adéquation avec leurs besoins.

Ousutinga Michel ILBOUDO_ouamtingamichel@gmail.com/Sidwaya du 28 juillet 2010 http://www.sidwaya.bf/spip.php?article5929

Publicités
Cet article a été publié dans Faso Actu. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s