Coopération Japon-Burkina Faso: Le soutien du gouvernement japonais demeure intact

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération régionale et l’ambassade du Japon auprès du Burkina Faso ont organisé une réunion de concertation, le 17 août 2010 à Ouagadougou. Il s’est agi pour les deux parties de revoir leur politique de coopération bilatérale suite au changement politique au Japon.

Le changement politique au Japon qui fait suite à l’arrivée au pouvoir du Parti démocrate en septembre 2009 a entraîné « un changement dans la méthode de travail du gouvernement japonais notamment la réduction du budget et l’aide publique au développement », a indiqué le premier conseiller de l’ambassade du Japon auprès du Burkina Faso, M. Murata Yukuo. Cette nouvelle situation au Japon a amené les deux parties (Japon-Burkina) à tenir une rencontre de concertation le 17 août 2010.

Est-ce que l’enveloppe financière du gouvernement Japonais au profit du Burkina ne va pas baisser avec le changement ? Au regard de cette préoccupation, la partie Japonaise s’est voulue rassurante. Lors de la Conférence de Tokyo pour le développement de l’Afrique (TICAD), qui s’est tenue en 2008, le gouvernement japonais a pris la résolution de soutenir les pays africains. Et cet « engagement n’a pas changé malgré le changement de gouvernement. Celui-ci continuera la même politique pour le développement de l’Afrique », a rassuré Murata Yukuo.

Le directeur général des relations bilatérales, François Oubida reste optimiste : « Dans les trois années à venir, nous pensons bénéficier du même type de financement jusqu’à la prochaine session de la TICAD ». Le budget annuel alloué constamment au gouvernement burkinabè est estimé à environ vingt quatre milliards de F CFA, selon le directeur général des relations bilatérales, François Oubida pour qui « la coopération avec le Japon profite énormément au gouvernement du Burkina ».

Au cours de cette réunion de concertation, il sera également question d’informer les partenaires japonais sur l’état d’avancement de la Stratégie de croissance accélérée et de développement durable (SCADD) au Burkina. « Dans un contexte marqué par une crise économique, la révision des stratégies de croissance économique et de réduction de la pauvreté s’opère comme une nécessité pour le Burkina Faso. Elle constitue l’essence de sa vision prospective et servira comme le prochain cadre de nos actions », a affirmé M. Oubida.

Ce document de politique servira de guide au partenariat entre le Burkina Faso et le monde extérieur. Cette réunion de concertation devra permettre au Japon et au Burkina Faso d’avoir des visions et des perspectives communes dans l’élaboration des projets. La rencontre a aussi été l’occasion de passer au peigne fin l’état de la coopération technique financière non-remboursable du Japon au Burkina Faso et a permis à la partie japonaise de recevoir des informations « pertinentes » en relation avec la présentation des requêtes auprès du gouvernement nippon pour la période 2011-2012.

Le directeur général des relations bilatérales a surtout salué l’engagement du Japon en faveur d’un transfert de technologie au profit du Burkina à travers l’envoi de jeunes volontaires Japonais. Les relations de coopération entre le Japon et le Burkina Faso remontent à juillet 1962. Depuis près d’un demi-siècle, le Japon intervient dans divers domaines comme la santé, l’éducation, l’agriculture, l’environnement et les changements climatiques, le développement rural.

Gabriel SAMA_Tobie Ismaël TRAORE (Stagiaire)/Sidwaya du 18 août 2010 http://sidwaya.bf/spip.php?article6278

Publicités
Cet article a été publié dans Faso Actu. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s